À propos

Je suis un artiste amateur en arts visuels co-propriétaire de l’espace de création Espace Commun situé au centre-ville de Sherbrooke. J’utilise la sérigraphie le moulage et la peinture comme armes artistiques. Mes œuvres sont souvent à saveur politique, engagée ou parfois, inspirée par l’émotion du moment et complètement abstraite.

En amour avec la scène culturelle de Sherbrooke, je prends plaisir à voir rayonner le succès des artistes d’ici plutôt qu’être moi-même à l’avant scène. Ma curiosité et mon intérêt pour le cheminement artistique et personnel des créateurs, jumelée à ma fascination pour le monde de l’audio (radio parlé, podcast), m’ont poussé à mettre en ligne des discussions avec des artistes visuels, dont on entend trop peu parler, afin de diriger les projecteurs sur leurs talents.

Le balado « Par où on commence? » est donc dans les cartons depuis la fin 2019, mais pour une série de raisons (toutes moins valables les unes que les autres), ce n’est qu’au début du mois d’avril de cette année, en plein confinement, que le projet s’est enfin concrétisé. Avec les moyens du bord, sans trop de connaissances en techniques d’enregistrements, nous avons enregistré le premier épisode, puis un autre… Je me plais à dire que c’est sans prétention:

Le son n’est jamais parfait, on enregistre souvent à l’extérieur avec de l’équipement pas trop fait pour ça, mais ce qui compte, c’est ce temps où on s’arrête et on jase vrai.

On jase d’art et de processus créatif, mais on prend aussi le temps de parler de la vie qui entoure l’artiste. Je crois qu’on a souvent l’occasion d’entendre les artistes du monde musical ou télévisuel en entrevue, mais beaucoup moins les artistes visuels qui pourtant, en on tout aussi long à dire. Souvent, on entend parler d’une exposition ou d’un projet artistique, mais on en sait très peu sur le processus qui a mené l’artiste à nous présenter le résultat de son travail. C’est un peu ce volet que je me plais à explorer.

Je vous invites à vous arrêter et prendre le temps d’écouter les entretiens avec les artistes invités pour apprendre à les connaître d’avantage et par le fait même, apprécier leurs arts d’un œil différent.

caarl

caarl

Pouvant jongler entre la gestion de base de données, la création d'oeuvres abstraite, la mise en place d'un réseau informatique, la poésie, la conception graphique et un million d'autres choses, j'apprends de façon autodidacte en me laissant guider par mes passions.